L'orchestre dirigé par Leonard Slatkin © B. Adilon atelier XX-21©BA atelier XX-21 et département danse © B. Adilon Le laboratoire à la médiathèque de Vaise © B. Adilon
 

Musique

Activités collectives

Dès sa création, le CNSMD de Lyon a favorisé les activités collectives autour des répertoires symphoniques et de la musique de notre temps. Plus récemment, il a également renforcé le lien entre création et interprétation, l'autonomie, et les nouveaux concepts de représentation.

Par ces activités ouvertes à des esthétiques musicales très variées et évolutives, le CNSMD développe aussi la notion d’artiste-chercheur répondant aux enjeux d’aujourd’hui.
Si l’orchestre et l’atelier XX-21 partent à la rencontre des publics les plus larges par une programmation qui anime les chefs-d’œuvre du répertoire classique au contemporain, le collectif d’improvisation n’a de cesse de faire découvrir un monde musical lié à des enjeux multiples autour de la question de l’improvisation. Ouvert à diverses approches de la création et motivé par une certaine idée de la notion de convergences, il est l’espace de toutes les rencontres possibles.
Par des œuvres contemporaines nouvelles, inédites, de nouvelles technologies et mises en espace, musique et danse se réunissent lors de performances données dans des lieux parfois impensables, pour une expérience de transmission artistique invitant à une [Ré]invention perpétuelle.

équipe pédagogique

Orchestre

Chefs invités

Dès sa création en 1980, le Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon a privilégié le travail d’ensemble ainsi que les activités de diffusion afin de préparer au mieux les étudiants au métier de musicien.
Le travail d’orchestre, organisé sous forme de séminaires périodiques, rassemble les étudiants des différentes années d’études, des plus aguerris qui peuvent tenir les rôles de chefs de pupitres, aux plus novices qui s’intègrent ainsi progressivement à des tâches de plus en plus exposées. Chaque séminaire fait l’objet d’une préparation à plusieurs niveaux, individuelle, par pupitre, puis en grand ensemble pour aboutir à l’exécution de concerts publics dans le domaine symphonique ou lyrique. Le cadre en est la saison publique du Conservatoire et les tournées lorsque le programme le permet, notamment en région Auvergne Rhône-Alpes.
Depuis 2011, un partenariat renforcé avec l’Auditorium/Orchestre national de Lyon offre l’opportunité à l’Orchestre du CNSMD de Lyon de s’y produire régulièrement et de participer à des formations « side by side » avec les musiciens professionnels de l’Orchestre sous la direction notamment de Leonard Slatkin, Thomas Dausgaard, Eliahu Inbal.
En octobre 2019, des concerts en partenariat avec l’Orchestre National d’Auvergne (Roberto Forés Veses) et l’Orchestre de l’Opéra de Lyon (Daniele Rustioni) permettent aux étudiants d’être en prise direct avec les professionnels dans une transmission au pupitre. Anthony Hermus et Julien Chauvin sont aussi invités à diriger pour la saison19/20.
Parmi les autres chefs invités lors des dernières saisons, citons : Gilbert Amy, Peter Rundel, François-Xavier Roth et Mikko Franck.

Atelier XX-21

Fabrice Pierre
L’atelier XX-21 est une formation pratique à la musique des XXe et XXIe siècles. Le travail en ensemble à géométrie variable permet d’approfondir aussi bien le répertoire soliste que des formations dirigées plus importantes. Des séances théoriques sur les langages et les techniques propres au développement des courants musicaux complètent le cursus. L’ensemble travaille avec des compositeurs et des interprètes spécialisés qui viennent enrichir le champ d’investigations. Dans le cadre de la saison publique du CNSMD de Lyon, l’atelier XX-21 se produit régulièrement sous forme de rencontres consacrées à un compositeur – Klaus Huber, Gérard Grisey, George Crumb, Vinko Globokar, Ivan Fedele, Peter Eötvös, Michael Jarrell, Conlon Nancarrow, Tristan Murail, Philippe Leroux, Alessandro Solbiati, Ivo Malec, Henri Pousseur, Giacinto Scelsi, Georges Aperghis, Betsy Jolas et Iannis Xenakis – mais aussi autour de thématiques. L’atelier a également participé aux festivals Agora à Paris, Why Note à Dijon, Musiques en scène à Lyon, et s’est déjà produit à la Cité de la Musique à Paris, à l’amphithéâtre de l’Opéra national de Lyon et au festival Musica à Strasbourg.

Collectif d’improvisation

Jean-Marc Foltz & Henri-Charles Caget (remplacé par François Merville pour 2018-19)
Le collectif d’improvisation du CNSMD de Lyon est un ensemble à géométrie variable, conduit par Jean-Marc Foltz et Henri-Charles Caget, dans le cadre d’un enseignement régulier qui sensibilise les étudiants du CNSMD — dès leur entrée au Conservatoire — à la question de l’improvisation.
Performances, formations de chambres issues d’affinités électives, configurations mixtes issues de complicités transversales et grands ensembles, ponctuent ainsi la saison publique du CNSMD de temps forts.
En résidence de création à l’Amphithéâtre de l’Opéra de Lyon, au Musée d’Art Contemporain et aux Musées Gadagne, le collectif a eu l’occasion d’accueillir plusieurs figures marquantes de l’improvisation, dans le cadre d’une politique d’invitation ouverte sur toutes les esthétiques. Il reste à l’affût de formes singulières de concerts-spectacles à offrir au public, et permet une expérience approfondie des phénomènes musicaux, depuis l’intérieur même du son et des processus.
Dans le cadre d’Orchestre en fête, en mars 2015, le collectif d’improvisation a mobilisé un effectif plus important encore, pour la création  « White & Black Page » pour grand orchestre d’improvisateurs.

Laboratoire Scènes actuelles

Sous la houlette de Jean Geoffroy, nouveau chef du département de création musicale, le Laboratoire Scènes ActuelleS est une entité du Conservatoire qui travaille sur les aspects du « être ensemble sur scène ».
Créateurs, interprètes musiciens et danseurs investis lors de résidences, expérimentent, développent et partagent le fruit de leur travail dans une vision actuelle du spectacle et de la recherche artistique, avec comme point d’ancrage le lien avec les jeunes publics et les aspects de la médiation vers de nouveaux publics.

haut de page