what'sup Human_data Hard Corps Verlieren [Im]perfections
 

Toutes les actualités

Festival What’s Up

Un nouveau festival d'étudiants en direction des jeunes, un espace dédié à la créativité et la rencontre

Du 18 au 22 mars 2019

Gratuit
* Happy hours à partir de 18h, avec l’association NAEC des étudiants.
Un temps d’échange entre public et équipe artistique vous est proposé à l’issue de chaque spectacle.

page facebook

Première édition du festival des étudiants, What’s Up? est avant tout un espace dédié à la créativité. Il est investi par les étudiants du CNSMD de Lyon pour les étudiants de tous horizons et public curieux d’une nouvelle façon de voir et entendre la musique et la danse.
Après un appel à projet et une audition de sélection, chaque création sera portée par l’étudiant lui-même qui s’entoure de son équipe artistique et reçoit le soutien du Conservatoire et de la Médiathèque de Vaise, pour l’accueil du spectacle.

BEFORE HUMAN_DATA
P-411 [.- 010001010 A-1/7

Lundi 18 mars 19h*, CNSMD de Lyon
Carlos Puga, en 3e cycle Artist Diploma au CNSMD de Lyon, monte le projet Human_datA, dont l’axe central est l’exploration artistique de la relation entre l’homme et la technologie. Il interroge sur le rôle du musicien soliste dans un futur où les machines prendront toute la place.
Le spectateur, mis en état de techno paranoïa, se retrouve au cœur d'un scénario où cohabitent humains, supra-humains et machines avec âme et conscience. Before Human_data précède cette situation et dévoile un monde déjà ultra évolué et contrôlé par l'intelligence artificielle. P-411 est le seul à résister et le concert devient alors comme un rituel technologique guidé par un percussionniste.
Spectacle proposé en intégralité dans le cadre du Festival Les Fabricants en mai 2019 au Théâtre de la Renaissance.
Carlos Puga, conception et percussions
Enrico Fiocco
, composition (création pour percussions, électronique et automates électromécaniques), sound projection
Jacopo Greco d'Alceo
, composition et programmation
Tristan Curco, Axel Poulsen, Lysandre Korelis, Jade Logmo, Louise Carrière, Sara Andrieu, Adel Amamadi Anli
, action & danse

HARD CORPS

Mardi 19 mars 19h*, CNSMD de Lyon
Le battement d'un cœur dans le cocon inébranlable de notre corps. Dans un univers mêlant danse et musique, seul persiste ce rythme continu. 9 interprètes, 9 corps et 1 seul  mouvement... Hard Corps est issu de la pièce originale En Corps donnée au Théâtre Astrée le 16 novembre dernier dans le cadre d'un appel à projet entre le Théâtre et le CNSMD de Lyon.
Eloïse Grastilleur / Grégoire Manhès, chorégraphie
Sami Naslin, Grégoire Manhès
, musique
Eva Aubigny, Bastien Charmette, Marco Mary, Grégoire Manhès, Eloïse Grastilleur, Mathilde Barillot, Miguel Filipe, Sorie Bangura, Felix Leclerc
, interprètes
Gilles Aguilar
, photo

VIERLIEREN

Mercredi 20 mars 17h, Médiathèque de Vaise, Lyon 9e
Verlieren est une expérience poétique qui parle du geste impossible, geste inutile et dérisoire visant à sauver ce qui nous échappe. C'est un geste chimérique, dans un espace où objets et corps s'effondrent et se dissolvent. Un corps identifié et accroché à des entités immatérielles (lumière, musique) et qui se perd... Trouvera-t-il le moyen de se sauver ? Peut-on rattraper nos rêves ?
Laurine Chalon, Jessica Farinet et Manon Terranova, conception lumière et scénographie
Qing Qing Teng
, électronique et diffusion
Madeleine Fougeras, harpe

[IM]PERCEPTIONS

Vendredi 22 mars 19h*, CNSMD de Lyon
Pensé comme un « concert théâtral », [IM]PERCEPTIONS donne un sens à la sélection d’une série de pièces musicales spécifiques, dans le but de dépasser le cadre du concert traditionnel. Le projet, rencontre de plusieurs artistes, combine l’espace d’une réflexion politique et sociale avec la jouissance de l’interprétation et de l’art. Il propose au public de trouver sa propre vérité artistique en sortant des espaces de confort et les invitent à analyser leurs propres sensations et expériences.
[IM]PERCEPTIONS nous amène aussi à réfléchir à des questions d’actualité telles que les fake news, la publicité et l’influence de la société de consommation sur les individus.
Mais l’objectif est avant tout de faire ressortir les émotions et sensations que nous éprouvons et exploitons à la fois « rationnellement » et « émotionnellement ». À l’heure des réseaux sociaux et des innombrables sources médiatiques, comment s’y retrouver au milieu de toutes ces subjectivités affichées ?
Helena Otero Correa
, conception & saxophone
Miquel Vich Vila
, conception & percussions
Rocio Cano Valiño
, Gerard Valverde Ros, composition, scénographie, décor, ressources numériques

haut de page