bouvard_espinasse_Credit Louis Nespoulous (libre de droits).

Saison en cours | saison 2018 - 2019

Récital d’orgue à 4 mains

Orgue

Mardi 15 janvier
20:00 - Amphithéâtre Darasse
3, quai Chauveau
Lyon 9e
04 72 19 26 61
tarif : 12 € location à/c du 08/01

Récital Michel Bouvard et François Espinasse

André Isoir, l’Art de la transcription

Jean-Sébastien Bach/André Isoir
Cantate BWV 29, Wir danken dir, Gott, wir danken dir
Sinfonia en ré majeur
Aria de la Suite en ré BWV 1068
Cantate BWV 169, Gott soll allein mein Herze haben : Aria « Stirb in mir »
Cantate BWV4, Christ lag in Todesbanden : Aria « Jesus Christus, Gottes Sohn »
Prélude de la Sonate n°1 en sol mineur pour violon solo BWV 1001 & Fugue pour orgue  en ré mineur BWV 539
Cantate BWV 68 Also hat Gott die Welt geliebt : Aria « Mein gläubiges Herze »
Cantate BWV 208, Was mir behagt, ist nur die muntre Jagd : Aria « Schafe können sicher weiden »
Cantate BWV 106, Gottes Zeit ist die allerbeste Zeit (Actus tragicus) : Sonatina
Concerto en ut mineur pour deux clavecins et orchestre BWV 1060 : Finale/Allegro
Messe en fa majeur BWV 233 : Quoniam tu solus sanctus
Choral Wachet auf, ruft uns die Stimme BWV 645 (continuo A. Isoir)
Cantate BWV 202, Weichet nur, betrübte Schatten : Aria « Wenn die Frühlingslüfte streichen »
Concerto pour quatre clavecins en la mineur BWV 1065 d’après Vivaldi : allegro/largo/allegro

Back to Bach, l’art du ré-emploi

Ce festival autour de concerts, récitals, ateliers et séminaires de recherche, propose la redécouverte de la musique de Jean-Sébastien Bach sous toutes ses formes, des grands chefs-d’œuvre aux arrangements et transcriptions effectués par lui-même ou autres compositeurs-transcripteurs. A travers l’interprétation des étudiants, Jean-Sébastien Bach, curieux de tout ce qui pouvait enrichir son exceptionnelle inspiration, se redécouvre dans une version réactualisée.