gardonmathieu

Saisons passées | saison 2013 - 2014

Récital de master
de Mathieu Gardon, chant

Épreuve publique de fin de cycles

Vendredi 13 juin
15:00 - Amphithéâtre de l'Opéra de Lyon
Place de la Comédie
Lyon 1er

entrée libre

 Ralph Burns – John Kander  : « Willkommen … »
Cabaret

 Jean-Philippe Rameau : Cantate « Aquilon et Orithie »
1. Récitatif : Que j’ai bien mérité la froideur d’Orithie
2. Air : Un amant tel que moi doit il prouver sa flamme
3. Récitatif : Peut être d’Orithie avec moins de douceur
4. Air : Servez mes feux à votre tour
avec la participation de Anaëlle Blanc-Verdin (violon), Louise Bouedo (Viole de Gambe) et Kaori Yugami (Clavecin)

Wolfgang Amadeus Mozart  : Air « Rivolgete a lui lo sguardo »
Cosi Fan Tutti

Gustav Mahler : Lieder Eines fahrenden Gesellen
avec la participation de Pauline Lavacry et Martial Boudrant (violons), Hugo Chenuet (alto), Thémis Bandini (violoncelle), Rémi Magnan (contrebasse), Emma Landarrabilco (flûte), Cécilia Lemaitre Sgard (clarinette), Alann Merlin (accordéon), Lou Renaud-Bailly (percussions), Benjamin d’Anfray (piano), Mariana Delgadillo (direction musicale).

Gabriel Fauré : L’Horizon Chimérique  op. 118
1. La mer est infinie
2. Je me suis embarqué
3. Diane, Séléné
4. Vaisseaux, nous vous aurons aimés
avec la participation de Benjamin d’Anfray (piano)

Georges Aperghis : 5e Jactation           

Giacomo Puccini : Air « Questo amor vergogna mia »
Edgar

Emmanuel Chabrier : Duo Barcarolle « Je vous hais, je vous hais »
Le Roi malgré lui (Alexina/Henri)
avec la participation de Claire Nicolas et Ayaka Niwano (piano)

Ralph Burns – John Kander  : Cabaret
avec la participation de Nobuyoshi Shima (piano)

 

Mathieu Gardon trouve très tôt le chemin du chant et entre à l’âge de huit ans dans la Maîtrise du conservatoire de Mâcon où il étudie déjà le saxophone et l’orgue. Plus tard, c’est parallèlement à ses études de Sage-Femme que Mathieu étudie le chant à Villeurbanne dans la classe de Catherine Maerten et en musique de chambre avec Didier Puntos. En 2010, il intègre à l’unanimité la classe de Françoise Pollet et d’Hélène Lucas au Conservatoire National de Musique et de Danse de Lyon où il termine actuellement son cursus de Master.

Il se perfectionne auprès de grands professionnels tels que Udo Reinemann, François Le Roux, Thomas Moser, Christian Immler, David Selig, Jean-Paul Fouchécourt ou Rosemarie Landry.

Il interprète l’Horloge Comtoise, le Chat et l’Arbre dans l’Enfant et les Sortilèges de Ravel, Eisenstein (Die Fledermaus – J Strauss), Ramiro (L’Heure Espagnole – M. Ravel), Dapertutto et Miracle (Les Contes d’Hoffmann – Offenbach) et Lockit dans The Beggar’s Opera de Britten.

En 2013, il a été sélectionné pour l’Académie Européenne du Festival d’Aix-en-Provence avec laquelle il a interprété Le Directeur dans les Mamelles de Tirésias de Poulenc.

Récemment, il a interprété Escamillo à Cherbourg et à Rouen, un Applemen dans la création Steve V de Roland Auzet à l’Opéra de Lyon et le Requiem Allemand de Brahms à l’Auditorium National de Lyon.

Il se produit également en soliste dans l’oratorio ainsi qu’en récital, la Mélodie Française et les Lieder étant des répertoires qu’il affectionne tout particulièrement.

Révélation Artiste Lyrique ADAMI 2013, Mathieu a été nommé pour les Victoires de la Musique Classique dans la catégorie Révélation Artiste Lyrique pour l’année 2014.

Ses prochains projets sont un récital avec le pianiste Denis Pascal au festival Tons Voisins d’Albi, Apollon et Adamas dans Les Boréades de Rameau sous la direction de Mark Minkowski au Festival d’Aix-en-Provence, à Versailles, à Grenoble et à Cracovie, Le Dancaïre dans Carmen à l’Opéra de Lyon et la Messe en Ut de Mozart à l’Auditorium National de Lyon sous la direction de Ton Koopman.

Téléchargez le programme de Mathieu Gardon