linternational_04 Changing lives. Opening minds. Erasmus +
 

Erasmus +

Présentation du programme

Tous les étudiants scolarisés au CNSMD de Lyon, sans restriction d’âge ou de nationalité, peuvent effectuer un séjour d'études à l'étranger dans les établissements supérieurs signataires de la charte Erasmus+ et d'un accord bilatéral avec le conservatoire.

Qu’est-ce que le programme Erasmus+ ?

C’est un programme européen pour l’enseignement, la formation, la jeunesse et les sports (étudiants, enseignants, personnels, projets d’établissement) mis en place par la Commission européenne. Il remplace le programme Erasmus tel qu’il existait de 2007 à 2013. Le nouveau programme Erasmus+ court de 2014 à 2020 et couvre désormais l’ensemble des systèmes de formation depuis l’enseignement scolaire jusqu’à la formation professionnelle continue.

Le programme Erasmus+ comprend 3 domaines d’action :

  • La mobilité
  • Les projets de coopération
  • Les politiques de soutien

Les procédures liées aux actions du programme ainsi que les financements sont coordonnés dans chaque pays par une Agence Nationale, relais de la Commission européenne.

L’Agence Erasmus+France est installée à Bordeaux.

agence erasmus+ fr logo

Les principes du programme Erasmus+ pour l’étudiant

La mobilité Erasmus+ a sa philosophie et ses règles:

  • La mobilité doit être basée sur une intégration culturelle dans le pays, la ville et l’établissement d’accueil ;
  • Le temps de cette mobilité remplace le temps d’études au sein de l’établissement d’origine sur la base d’une commune confiance et reconnaissance entre les établissements ;
  • Le programme finance ces mobilités mais attend en retour un suivi strict des règles de contrôle qu’il a défini.

Où partir ?

L’étudiant peut partir dans un établissement étranger avec lequel son établissement d’origine a signé un accord bilatéral (reportez-vous à la liste des partenaires internationaux du CNSMD de Lyon).

Le programme Erasmus+ est ouvert :

  • aux 28 Etats membres de l’Union européenne : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède ;
  • aux 4 Etats membres de l’Association européenne de libre-échange (AELE) : Islande, Liechtenstein, Norvège, Suisse.

Combien de temps partir ?

Un séjour d’études peut durer de 3 à 12 mois sans interruption dès la 2ème année d’études et ne peut pas excéder 12 mois maximum par cycle d’études (attention cela comprend les séjours Erasmus+ que vous avez déjà pu effectuer dans un autre établissement).

Concernant les stages « en entreprise », leur durée est de 2 à 12 mois sans interruption dès la 1ère année d’études.

L’établissement préfère néanmoins, pour des raisons de validation des crédits d’études, des séjours correspondants à des semestres complets (un ou deux).

Quand partir ?

L’étudiant désireux de partir en échange doit le faire avant l’obtention de son diplôme. L’étudiant doit prévoir son séjour de grande préférence en fin de premier cycle (DNSPM3) ou en 1ère année de Master.

En tout état de cause, le lieu, le moment dans le cursus ainsi que la durée du séjour doivent être préalablement décidés en accord avec le professeur de la discipline principale et le directeur des études.

Vous devez prendre en compte votre parcours dans les disciplines complémentaires et notamment les disciplines d’ensemble. Il faut impérativement vous assurer que :

  • vous ne vous mettez pas en danger au niveau du cursus ;
  • ou que vous ne pénalisez pas vos collègues de musique de chambre.

D’où l’importance, le cas échéant, d’évaluer la situation avec le directeur des études.

Comment sont gérées les demandes par l’établissement d’origine ?

Les souhaits des étudiants ne peuvent pas toujours être satisfaits par l’établissement d’origine. En fonction de l’état de votre cursus ou de la légitimité de votre projet, il se peut que votre demande soit rejetée ou reportée.

Exemples :

  • Passages conditionnels en année supérieure ;
  • Demande de séjour avec des professeurs de l’établissement d’origine qui enseignent aussi à l’étranger.

Comment sont gérées les demandes par les établissements d’accueil ?

Les souhaits des étudiants ne peuvent pas toujours être satisfaits par les établissements d’accueil, même si le niveau démontré par l’étudiant est reconnu comme suffisant. Il est donc conseillé aux étudiants de faire plusieurs demandes (plusieurs professeurs et/ou plusieurs établissements).

Et pour les étudiants non européens ?

Le programme Erasmus+ concerne désormais tous les étudiants des établissements ayant signé une Charte, quelque soit leur nationalité.

logo_eu Ce projet est financé avec le soutien de la Commission européenne.

Cette publication n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.

haut de page

Actualités

seance travail1 Cursus

InMICS – Nouveau Master international en composition de musique à l’image

Inscrivez-vous du 15 novembre 2017 au 15 janvier 2018

erasmusdays

Toutes les actualités