danse à la Sucrière 2013
 

Contribution Unique

Choisissez-nous !

Engagez-vous à nos côtés !

En 2020, la Taxe d’apprentissage devient Contribution unique à la Formation Professionnelle et à l’Alternance au titre de l’année en cours. Les modalités de collecte évoluent également dans le cadre de la « Loi Avenir Professionnel ».

Nous choisir en tant que bénéficiaire de cette taxe, c’est vous engager à nos côtés pour offrir à nos artistes en devenir les meilleures conditions d’apprentissage possibles, qui les prépareront à la scène et à leurs futures carrières (95 % des étudiants insérés 3 ans après le diplôme). Si vous n’êtes pas assujetti à la Contribution unique, vous pouvez nous recommander auprès de personnes concernées et être ainsi le relais pour le CNSMD de Lyon.

Le versement devra être effectué directement au CNSMD de Lyon jusqu’au 31 mai 2021.

Les modalités de versement des 13%  correspondant au solde de la taxe d’apprentissage ont, en effet, été modifiées pour 2020 jusqu’à ce que l’URSSAF se charge d’ici 2022 de collecter cette contribution.

> Pour nous verser votre contribution par virement bancaire, merci de TÉLÉCHARGER ICI
 
  le formulaire ainsi que notre RIB.

> Il est important de nous préciser dans le libellé  de votre virement :
    TA CNSMDL 2021 + votre raison sociale + votre n° SIRET

Dés réception du virement avant le 31 mai 2021 nous vous adresserons un reçu avec date et montant.

Merci aux entreprises qui nous ont rendues bénéficiaires en 2020.

Soutenir le CNSMD de Lyon, c’est accompagner :


Une pédagogie à la pointe et des formations uniques
— Pédagogie inventive & enseignements liés à la réalité des arts vivants
— Équipe enseignante composée d’artistes de premier plan, de pédagogues et de chercheurs
— Séminaires, ateliers et master-classes par des artistes et spécialistes mondialement reconnus
— Conférences sur les aspects pratiques du métier par des professionnels

Un apprentissage de la scène et par la scène
— Mise en situation à travers 450 manifestations publiques dont les épreuves de fin de cycles
— Action de médiation et d’Éducation Artistique et Culturelle
— Plus de 70 partenaires liés à la professionnalisation

Une formation aux métiers de l’enseignement
— Formation diplômante au Certificat d’Aptitude aux fonctions de professeur de musique et de danse
— Master de pédagogie musique
— Formation continue pour l’enseignement de la danse (CA)
— Diplôme d’Etat articulé au DNSP musique

Une insertion professionnelle diversifiée
— 96 % de taux d’insertion professionnelle trois ans après l’obtention d’un diplôme
— Interprète musicien ou danseur, compositeur, chef de choeurs ou d’ensembles, mais aussi journaliste, médiateur, directeur de structures culturelles, chorégraphe… Et enseignants

Un campus en mouvement
— Accès aux structures culturelles de la Métropole de Lyon, pôle unique en France aimantant un vaste territoire autour de la cité classée à l’Unesco
— Projet d’agrandissement des espaces à l’étude
— Vie étudiante active et associative

Une recherche appliquée
— Troisième cycle Doctorat de musique « Recherche et pratique » avec l’école doctorale 3LA ; rédaction d’une thèse et production scénique
— Journées d’études, colloques et séminaires de recherche
— Méthodologie et mémoire de recherche en second cycle

Un rayonnement international
— 30 nationalités représentées
— 20 % d’étudiants étrangers
— Conventions bilatérales avec plus de 80 établissements dans le cadre de Erasmus+

Des pratiques collectives et hybrides
— Musique de chambre, Orchestre, Atelier XX-21, Collectif d’improvisation, Laboratoire Scène/recherchE, Jeune ballet
— Rencontres musiciens et danseurs
— Projets croisés avec d’autres écoles d’art (Écoles nationales supérieures des Beaux-Arts et des Arts et Techniques du Théâtre…)

Une dynamique transversale et entrepreneuriale
— Projets pluridisciplinaires d’étudiants
— Expériences faisant appel aux capacités d’invention et d’agilité des étudiants
— Bourses aux projets via mécénat

Les ressources
— Auditorium de 280 places/salle d’ensemble de 50 places, salle d’orgue de 100 places (orgue Grenzig)
— 5 studios de danse dont l’un aménageable en lieu scénique
— 110 salles de travail
— Parc instrumental : 100 pianos, 190 instruments pour les répertoires anciens, 660 instruments de percussion

À télécharger

RIB-CNSMD LYON

Formulaire 2021

haut de page

Compléments

Le CNSMD Lyon aux Victoires de la musique classique !

Les étudiants du CNSMD Lyon ont reçu mercredi 24 février la Victoire d'honneur à la 28e Cérémonie des Victoires de la Musique Classique !

Valentin Seignez-Bacquet et Sarah Khavand

VICTOIRE D’HONNEUR

La Victoire d’honneur de la 28e édition des Victoires de la Musique Classique a été symboliquement dédiée aux jeunes musiciens·nes et à leur avenir. Elle a été remise à Valentin Seignez-Bacquet et Sarah Khavand, violonistes étudiant·es au Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon, à la suite de l’hommage rendu à Ivry Gitlis : Liebesleid de Fritz Kreisler, préparé par Marianne Piketty et de Luca Antignani, enseignant·es au CNSMD Lyon pour 8 interprètes, étudiant·es également au CNSMD Lyon.

REVOIR LA VICTOIRE D’HONNEUR >

153877172_4486694044690981_186642294188988563_n

REVOIR L’HOMMAGE >

avec Violon 1 – Valentin Seignez-Bacquet, Violon 2 – Sarah Khavand, Violon 3 – Pierre Liscia-Beaurenaut, Violon 4 – Sophia Fournier, Alto 1 – Axelle Tahiri, Alto 2 – Ugo Vacchetta, Violoncelle – Yin-Yin Wu, Contrebasse – Noé Garin

Roselyne Bachelot et les étudiants du CNSMD Lyon

© Edouard Brane

En coulisses, la Ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a également rencontré et félicité les étudiant·es du CNSMD Lyon.

RECIT D’ETUDIANT

Pierre Liscia-Beaurenaut, 4e violon , vous partage son expérience depuis l’intérieur !
Lire backtrack.com

LES ENSEIGNANTS AUSSI A L’HONNEUR

 

Romain Leleu, Ghislain Leroy

Parmi les invités, Ghislain Leroy diplômé du CNSMD Lyon en 2006 et Romain Leleu, enseignant au CNSMD Lyon depuis 2018 ont interprété en duo trompette et orgue, Mon cœur s’ouvre à ta voix de Camille Saint-Saëns.

REVOIR LE PASSAGE >

Notons également la nomination de Marianne Piketty, enseignante en violon au CNSMD Lyon, dans la catégorie « Enregistrement de l’année » pour L’heure Bleue Hildegard von Bingen, Karl Amadeus Hartmann, Dmitri Chostakovitch, Philippe Hersant chez Evidence Classics.

ECOUTER >

Félicitations au Quatuor Ebène, lauréat dans cette catégorie !

REVOIR LE PASSAGE >

 

Doc

Compléments

Ching-Lien Wu, première femme cheffe des Chœurs à l'Opéra de Paris

Elle est diplômée du CNSMD de Lyon en 1987 et reçoit le Premier prix de direction de chœur.

D’origine Taïwanaise, elle intègre le CNSMD de Lyon et en sort diplômée en 1987 avec le Premier prix de direction de chœur. Elle débute sa carrière en tant que Cheffe de chant à l’Opéra de Nantes en 1990 puis l’Opéra national du Rhin en 1991 où elle y restera 10 ans avant de rejoindre le Grand Théâtre de Genève en 2001 et le Dutch National Opera à Amsterdam en 2014. Le 4 février 2021, elle devient la première femme cheffe des Chœurs de l’Opéra de Paris.

Dès 1996, elle est invitée au CNSMD de Lyon pour des Masterclass au département Voix et Direction de chœurs.

Le chant au CNSMD de Lyon

Discipline complémentaire obligatoire en première année, le désir de faire chanter tous les étudiant·es musiciens·ciennes du Conservatoire est présent dès l’ouverture du CNSMD de Lyon. Chant lyrique, chant de « musique ancienne », polyphonique, baroque ou encore improvisé, le cursus d’interprétation vocale proposé par le CNSMD de Lyon permet de maitriser les répertoires les plus variés et prépare les étudiants·es aux métiers d’interprète, de chef·fes de chœur, à l’enseignement artistique, à la médiation et à la promotion de la musique dans la société actuelle.

Créée en 1979, la classe de direction de chœurs confiée à Bernard Tétu est la première et unique formation professionnelle régulière en France. Elle permet d’atteindre le même niveau de professionnalisation que celui des chef·fes d’orchestres et destine aux carrières de chef·fes de chœurs dans les opéras, maîtrises ou conservatoires.

Aujourd’hui, le département voix et direction de chœur du CNSMD de Lyon est dirigé par Anne Delafosse.

Doc

Compléments

Brayahan Cesin, trompette solo à l'Orchestre National d'Avignon

Diplômé du CNSMD de Lyon en 2019, Brayahan Cesin a décroché en janvier 2021 le poste de trompette solo à l'Orchestre National d'Avignon !

Né à Caracas au Venezuela, Brayahan rejoint l’orchestre révolutionnaire EL SISTEMA (Gustavo Dudamel) à 13ans. A 18 ans, il remporte la place de 2ème trompette, puis de trompette solo dans l’orchestre symphonique Simon Bolivar dirigé par Gustavo Dudamel. En 2013, il est invité en tant que trompette solo à l’Orchestre symphonique de Miami et est lauréat du Concours international de musique de chambre Maria Paola Alonso avec le quintette de cuivres Stunning Brass en 2014.

Il poursuit ses études musicales aux côtés du grand trompettiste Pacho Flores à l’Académie Latino-Américaine et se perfectionne auprès d’Eric Aubier pendant 1 an avant d’intégrer le Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon dans la classe de Christian Léger et David Guerrier. L’année de son diplôme en 2019, il remporte le concours au Swedish Radio Symphony Orchestra. Régulièrement invité en tant que trompettiste dans des orchestres français prestigieux, il rejoint en 2021 l’Orchestre National d’Avignon en tant que trompettiste solo.

Doc