danse à la Sucrière 2013
 

Contribution Unique

Choisissez-nous !

Ensemble, mobilisons-nous pour les talents [ de demain ]

La Contribution Unique à la Formation Professionnelle et à l’Alternance (Taxe Apprentissage / TA) est une contribution due par les entreprises qui a pour objet de financer les formations.

Ne passez pas à côté de cette formidable occasion de soutenir une formation supérieure artistique à la réputation internationale et qui s’engage quotidiennement à l’excellence pour favoriser l’insertion professionnelle – 95 % des étudiants insérés trois ans après le diplôme.

Si vous êtes redevables de cette contribution, vous pouvez choisir de l’affecter au Conservatoire et vous engager à ses côtés, pour offrir à nos jeunes artistes des conditions d’apprentissage  et maintenir ce niveau d’exigence notamment via le parc instrumental et les équipements. Elles peuvent contribuer en espèces ou en nature (don de matériel).

A l’heure du versement de cette contribution unique, nous comptons plus que jamais sur votre soutien afin que le Conservatoire demeure un lieu  de formation  et d’apprentissage à la scène.

Comment verser la contribution unique ?

Merci aux entreprises qui nous soutiennent

Soutenir le CNSMD de Lyon, c’est accompagner :


Une pédagogie à la pointe et des formations uniques

— 12 départements pédagogiques, 49 disciplines principales, 90 disciplines complémentaires, 188 enseignants permanents— Pédagogie inventive & enseignements liés à la réalité des arts vivants
— Équipe composée de pédagogues,  chercheurs et artistes de premier plan
— Séminaires, ateliers et master-classes par des artistes et spécialistes mondialement reconnus
— Conférences sur les aspects pratiques du métier (APM) par des professionnels

Une formation aux métiers de l’enseignement
— Formation diplômante au Certificat d’Aptitude aux fonctions de professeur de musique et de danse (classique, contemporain et jazz)
— Diplôme d’Etat de professeur de musique
— Master de pédagogie musique
—  Département de pédagogie, formation à l’enseignement de l’art chorégraphique

Une recherche active
— 3e cycle Doctorat de musique « Recherche et pratique » avec l’école doctorale 3LA ; rédaction d’une thèse et production scénique
— 1 post-diplôme Recherche et Création Artistique
— Journées d’études, colloques et séminaires de recherche
— Méthodologie et mémoire de recherche en second cycle

Des pratiques collectives et croisés
— Orchestre, musique de chambre, Atelier XX-21, Collectif d’improvisation, tournée nationale et internationale du Jeune ballet
— Laboratoire Scènes ActuelleS
— Rencontres et projets entre musiciens et danseurs

Un apprentissage en scène
— Mise en situation à travers 430 manifestations publiques dont les épreuves de fin de cycles
— Action de médiation et d’Éducation Artistique et Culturelle
— Plus de 70 partenaires liés à la professionnalisation

Un campus en mouvement
— 654 étudiants
— Accès aux structures culturelles de la Métropole de Lyon, pôle unique en France aimantant un vaste territoire autour de la cité classée à l’Unesco
— Projet d’agrandissement des espaces à l’étude
— Vie étudiante et associative active
— Bourses favorisant les échanges Eramus+ et les projets étudiants

Une dynamique transversale et entrepreneuriale
— Projets croisés avec d’autres écoles d’art (Ecoles Nationales Supérieures des Beaux-Arts, des Arts et Techniques du Théâtre…)
— Sessions d’orchestre réunissant étudiants et professionnels
— Accompagnement de projets artistiques et de créations d’étudiants
— Membre du CHEL[s] (Collège des Hautes Études Lyon Science[s])
— Membre associé de l’Université de Lyon

Une insertion professionnelle diversifiée
— 95 % de taux d’insertion professionnelle trois ans après l’obtention d’un diplôme
— Interprète musicien ou danseur, compositeur, chef de choeurs ou d’ensembles,  journaliste, médiateur culturel, enseignants, directeur de structure ou de festival

Un rayonnement international
— 36 nationalités représentées
— 20,5 % d’étudiants étrangers
— 2 Masters internationaux (CoPeCo et InMICS)
— Conventions bilatérales avec 90 établissements européens  dans le cadre de Erasmus+ et autres partenaires (Montréal, Bamako, Moscou, Bogota…)

Les ressources
— Auditorium Edgar Varèse de 280 places
— salle d’ensemble de 50 places
— salle d’orgue de 100 places (orgue Grenzing)
— 5 studios de danse dont l’un de 350 m2 aménageable en lieu scénique
— 110 salles de travail
—  Facilités pratiques : transports en commun, restaurant universitaire et résidence étudiante de 60 lits sur place
— Parc instrumental pédagogique et de concert dot. de 1 200 instruments : 100 pianos (modernes et historiques), 350 instruments d’orchestre (cordes, bois, cuivres et musique ancienne), 650 percussions, 50 instruments polyphoniques (clavecins, harpes et orgues) et autant d’archets.
— Une médiathèque ouverte au public

haut de page