photo Ferrante Ferranti
 

Le jeune ballet

Tournée 2020 – Femmes chorégraphes

Le Jeune Ballet du CNSMD de Lyon, placé sous la direction artistique de Kylie Walters et emmené par la maîtresse de ballet Gaëlle Communal van Sleen, vous invite à des incursions dans des univers chorégraphiques contrastés et créatifs.

Le Jeune Ballet du CNSMD de Lyon

Chaque saison, des chorégraphes de renommée internationale et de jeunes créateurs/trices sont invité(e)s à faire danser le Jeune Ballet du CNSMD de Lyon.

D’orientation classique ou contemporaine, ces étudiant(e)s danseurs/seuses, à l’orée de leur carrière, sont amené(e)s à faire l’expérience de la scène, à relever des défis, à interpréter des œuvres du grand répertoire, à collaborer au processus de création avec les nouvelles générations de chorégraphes et être ainsi confronté(e)s à une grande diversité de courants et d’univers chorégraphiques.
Dernière étape d’une formation de haut niveau, le temps de la rencontre avec les publics est un moment phare de leurs parcours d’apprentissage. À travers les mises en situation scéniques, les actions de médiation et de transmission, ces jeunes danseurs/seuses affirment leur identité d’interprète et transmettent leur passion au plus grand nombre.

Pour la saison 2020, le Jeune Ballet vous propose de découvrir deux créations — Ashes de Xenia Wiest et Danser les ombres d’Anne Martin — et de redécouvrir trois chorégraphies des répertoires classiques et contemporains avec Sharon Eyal, Carolyn Carlson et Sasha Waltz.

Les étudiants sont aussi invités régulièrement à s’exprimer en dehors du plateau de manière créative en mêlant d’autres expressions artistiques lors d’actions de sensibilisation à destination des publics sur des événements tels que les Biennales de la Danse et d’Art Contemporain de Lyon.

Le programme des œuvres présentées par le Jeune Ballet couvre un large champ d’écritures offrant un regard multiple sur les techniques classiques et contemporaines qui s’enrichissent, se complètent. Un véritable coup de projecteur sur les différents modes de composition chorégraphiques et systèmes créatifs s’y rattachant.

La venue du Jeune Ballet dans une ville, un théâtre, une université, un festival est aussi l’occasion de rencontres avec les publics et de programmer des actions de médiation culturelle et de sensibilisation à l’art chorégraphique, à imaginer et construire ensemble.
Le programme des œuvres présentées par le Jeune Ballet couvre un large champ d’écritures offrant un regard multiple sur les techniques classiques et contemporaines qui s’enrichissent, se complètent. Un véritable coup de projecteur sur les différents modes de composition chorégraphiques et systèmes créatifs s’y rattachant.

> en savoir +

Programme 2020

FEMMES CHORÉGRAPHES, CHORÉGRAPHES FEMMES

Xenia Wiest : Ashes, création classique
Anne Martin : Danser les ombres, création contemporaine
(titre emprunté de l’œuvre de Laurent Gaudé « Danser les ombres » ed. Actes Sud, 2015)
Sharon Eyal  : Bill
Carolyn Carlson : If to Leave Is to Remember
Sasha Waltz : Fantasie

Jeune Ballet du CNSMD de Lyon
Kylie Walters, directrice des études chorégraphiques
Gaëlle Communal van Sleen, maîtresse de ballet
Reynald Bureau, régie lumière
Gilles Duroux, régie son
Maïté Chantrel, costumes

LE JEUNE BALLET, QUI EST-IL ?

Le Jeune Ballet 2018 à la Maison de la danse

Femmes chorégraphes invitées

Xenia Wiest

D‘origine russe, Xenia Wiest s’établit en Allemagne et se forme à l’Académie de danse Braunschweig, puis à l’école John Cranko de Stuttgart. Engagée par le Deutsch Oper de Berlin, le Görlitz Theater, puis par le Staatsballett Berlin, elle travaille le répertoire classique et les œuvres de Balanchine, Béjart, Bigonzetti, Preljocaj, Goecke. Depuis 2005, elle créée pour le Staatsballett Berlin et de nombreux galas. Sa pièce To Be Continued créée au Komish Oper de Berlin a remporté le 1er Prix du concours des jeunes chorégraphes en 2016.
En 2020, elle crée pour le Jeune Ballet du CNSMD de Lyon, la pièce classique Ashes.


To be continued… / Xenia Wiest

Sharon Eyal

Née à Jérusalem, Sharon Eyal danse avec la Batsheva Dance Company pendant plus de 17 ans. Directrice artistique adjointe de 2003 à 2004 et chorégraphe en résidence de 2005 à 2012, c’est sa pièce poétique Lovequi fait reconnaître ce talent au langage unique et très personnel. Sa compagnie L-E-V (cœur en hébreu) est l’aboutissement de ses chorégraphies à la précision expressive avec Gai Behar, sur la musique originale d’Ori Lichtik. Sharon Eyal est lauréate de nombreux prix dont celui pour les jeunes créateurs en danse du ministère de la Culture 2004 et le prix Landau 2009 pour les arts de la scène dans la catégorie danse. En 2008, elle est choisie comme artiste au sein de la Fondation culturelle d’excellence d’Israël.


Bill / Sharon Eyal

Anne Martin

Elle étudie la musique au Conservatoire de Lausanne et la danse à l’école de Rosella Hightower à Cannes. Engagée au Ballet du Grand Théâtre de Nancy, Anne Martin rejoint Pina Bausch à Wuppertal et devient soliste du Tanztheater (1979-1991). Elle participe à des créations et reprend le rôle de Pina Bausch dans Café Muller. Parallèlement, elle pratique l’improvisation, le chant de rue (Fréhel), le chant traditionnel (Sicile, Corse) et propose ses propres compositions. Professeur invité à l’Université de Claremont (Californie) ou à la Ménagerie de Verre à Paris, elle enseigne au CNSMD de Lyon depuis 2003.
Anne Martin chorégraphie pour le théâtre, l’opéra, en résonance avec les œuvres de la Biennale d‘Art Contemporain de Lyon, et de la Biennale Musique en Scène. Elle participe aussi avec les étudiants danseurs du CNSMD à de nombreuses créations.


Notte dell’introduzione all’oscuro
/ Anne Martin

Carolyn Carlson

Née en Californie, Carolyn Carlson est une nomade. De la baie de San Francisco à l’Université d’Utah, de la compagnie d’Alwin Nikolais à New York à celle d’Anne Béranger en France, de l’Opéra de Paris au Teatrodanza La Fenice à Venise, du Théâtre de la Ville à Helsinki, du Ballet de l’Opéra de Bordeaux à la Cartoucherie de Paris, de la Biennale de Venise à Roubaix, elle est une voyageuse toujours en quête de développer et faire partager son univers poétique.Héritière des conceptions du mouvement, de la composition et de la pédagogie d’Alwin Nikolais, elle signe en 1972, avec Rituel pour un rêve mort, un manifeste poétique qui définit une approche de son travail jamais démenti : une danse tournée vers la philosophie et la spiritualité. Au terme « chorégraphie », Carolyn Carlson préfère celui de « poésie visuelle » qui donne naissance à des œuvres témoins de sa pensée et à une forme d’art complet, au sein de laquelle le mouvement occupe une place privilégiée.


If to Leave Is to Remember / Carolyn Carlson

Sasha Waltz

Chorégraphe allemande qui fait danser le corps et l’esprit, Sasha Waltz fonde à Berlin avec Jochen Sandig, la compagnie Sasha Waltz & Guests et crée une œuvre fondatrice Travelogue I – Twenty to Eight qui marque le début de sa première trilogie de post-danse-théâtre. En 1996, elle ouvre, toujours avec Jochen Sandig, le théâtre Sophiensaele à Berlin.
Sa reconnaissance internationale date de sa seconde trilogie composée autour du thème du corps avec les pièces KörperS, et noBody. Codirigeant de 1999 à 2004 la Schaubühne am Lehniner Platz de Berlin avec le metteur en scène Thomas Ostermeier, elle chorégraphie Roméo et Juliette pour le Ballet de l’Opéra de Paris et sera désignée chorégraphe de l’année par le magazine Ballet-Tanz. En 2009, la compagnie Sasha Waltz & Guests présente Dialoge 09 – Neues Museumau Neues Museum de Berlin. Sasha Waltz a reçu les insignes d’officier dans l’Ordre des Arts et des Lettres en 2009.

Tournée 2020

20 et 21 janvier : Amphithéâtre culturel de l’Université Lumière Lyon 2, Bron (69)
29 janvier : Théâtre de Die (26)
31 janvier : Esplanade du Lac, Divonne-les-Bains (01)
6 mars : Espace Jean Racine, Saint-Rémy-lès-Chevreuse (78)
12 mars : Théâtre Astrée, Université Lyon 1 (69) - annulé
13 mars : Auditorium de Seynod (74) – Jeune Ballet classique, Ashes - annulé
1er avril : Cusset (03)
17 avril : L’Aqueduc, Dardilly (69)
Du 17 au 18 juin : Maison de la Danse de Lyon (69)

haut de page

Actualités

Le CNSMD vu du ciel COVID-19

FAQ pour les étudiants, candidats et enseignants

Covid-19/Coronavirus, des réponses à vos questions

Logo CHELs Formation

MOOC du CHEL[s] : Les émotions en activités

Ouverture des inscriptions le 7 avril et clôture le 24 juin 2020

Toutes les actualités

Compléments

Retrouvez

Les "indispensables" de l'étudiant ci-dessous, en téléchargement :