Shihong
 

Artist Diploma

Shihong Ren – composition mixte
Artist Diploma 2016-2018

Huit musiciens sur scène autour du soupçon, de la méfiance, de l’espérance… Sentiments ambigus inspirés de The Three-Body Problem écrit par Liu Cixin, prix Hugo du meilleur roman 2015, et qui forment l’univers Dark Forest, dans lequel nous vivons.

Il met en évidence la peur de se « montrer » tel que l’on est, et en même temps, la nécessité d’aller vers l’autre pour se faire comprendre ou se comprendre soi-même.
Accompagnement pédagogique et artistique : Jean Geoffroy

Dark Forest #1

Spectacle musical accessible dès 10 ans – Durée 1 h
Il sera donné le vendredi 18 mai 2018 à 19h, au Théâtre de la Renaissance d’Oullins, dans le cadre du Festival « Les Fabricants : Rêves » dédié aux Artist Diploma du CNSMD de Lyon.

Compositeur : Shihong Ren
Avec la participation de 8 musiciens : trio à cordes, 1 pianiste, 2 percussionnistes, 2 chanteurs
Direction : Luping Dong
Musique électroacoustique, vidéo, lumières

« Ce spectacle est une création de musique électroacoustique accompagnée par multimédia, qui commence par quelques pièces de petits groupes d’instrumentistes ou de chanteurs et finit par une grande finale de tous les musiciens.
Le prix Hugo du meilleur roman 2015, The Three-Body Problem, est un roman de science-fiction chinois qui m’a beaucoup inspiré. « Dark Forest », le nom de ce projet, est donc un terme proposé par l’auteur pour décrire l’image de notre univers, un état de relation entre des civilisations dans ce grand environnement. Cet état révèle une règle universelle, que on ne doit absolument pas exposer son existence à d’autres civilisations inconnues parce qu’on ne sait pas si elles sont ou non malveillantes. C’est extrêmement dangereux d’être découvert.
Ce qui m’interpelle, c’est que l’état Dark Forest est non seulement un état de relation entre des civilisations, mais aussi un symbole de relation humaine, entre des sociétés, entre des inconnus, des connus et entre nous. On a toujours besoin de communiquer pour se faire comprendre, mais parfois on hésite parce qu’on a peur de se révéler soi-même.
Je vais composer la musique avec plusieurs outils informatiques liés à ce sujet de science-fiction : le CAO – Composition Assistée par Ordinateur – qui tourne dans Max avec des librairies bach pour servir à créer une maquette de la partition selon des paramètres prédéterminés ; les effets comme Doppler et la synthèse granulaires pour colorer cette ambiance de l’univers profond et mystérieux ; la synthèse vocale pour représenter l’humanité dans la passée et dans le futur. Tout ça pour parler avec l’humanité et la science, et pour parler de l’humanité et de la science.
Je vais montrer au public que ce qui m’a inspiré, est la partie la plus émouvante et la plus cruelle dans cette histoire.

Shihong Ren – Biographie

Shihong Ren est né à Shanghai en 1994. Il commence ses études de piano à l’âge de cinq ans. Quelques années après, il étudie au Conservatoire de sa ville natale, auprès de Shuxing Zheng, pianiste renommé et dès l’âge de neuf ans, commence à suivre les cours du grand compositeur Erbo Deng.
Il entre en 2011 au CNSMD de Lyon, en option électroacoustique dans la classe de composition de Robert Pascal, Michele Tadini, François Roux et Philippe Hurel. Il obtint son Diplôme National Supérieur Professionnel de Musique en 2014, son Master en 2016 et devient le compositeur le plus jeune à finir son cursus au CNSMD de Lyon.
Depuis 2013, il créé des projets en collaboration avec GRAME, centre national de création musicale de Lyon. En 2015, sa musique Rebirth est sélectionnée et jouée au Conservatoire de Shanghai, dans le cadre de l’Electronic Music Week 15′. En 2015 et en 2016, il gagne avec ses créations Response et Rebirth le troisième prix du Concours de composition de la musique électronique du Festival Musicacoustica au Conservatoire Central de Beijing, en Chine. Il obtient la bourse Mécénat Musical Société Générale en 2017 pour son projet Dark Forest #1 dans le cadre de son cursus Artist Diploma au CNSMD de Lyon. Il sera à l’IRCAM pour le cursus de composition électroacoustique 2017-2018.

haut de page