Hsieh Meng-Fu
 

Artist Diploma

Meng-Fu Hsieh – percussions
Artist Diploma 2020-2022

Spectacle transversal qui combine l'esprit des arts martiaux traditionnels orientaux et la musique électronique occidentale

MOI JEU…, À travers le geste – un mouvement, un son subtil

Je ne fais pas que la musique, je suis la musique

En tant que musicien, j’interroge souvent ma pratique artistique, mon interprétation. Et bien que je joue du point de vue de la première personne —« Je »—, pourquoi est-ce que je ressens parfois que la musique et moi-même ne sommes pas complètement connectés ? Au fil du temps, j’ai découvert que je jouais de la musique avec compétence et conviction, mais que je n’étais pas la musique elle-même…
Comment les humains ont-ils saisi la beauté de la musique ? La première perception fut peut être de dimension acoustique : tout le monde peut recevoir et ressentir la beauté de la musique à l’écoute. Cependant, pour moi l’effet visuel n’est pas moins important que le sens de l’acoustique. En exemple, un passage «calme » peut être considéré comme une extension, un développement plutôt qu’une finalité de la musique. L’importance des mouvements de l’interprète doit également pouvoir se connecter à la musique et amener le public dans son univers propre.

La percussion propose à l’interprète un large spectre de possibilités sonores et gestuelles. Différentes œuvres m’ont amené à réexaminer la relation entre le son et le corps, à prendre conscience (visuellement et sensoriellement) de mes propres mouvements lorsque je joue, et ainsi à entendre immédiatement un son qui se propage dans l’espace, jusqu’au son de sa propre respiration. Il nous faut porter et se laisser porter par le son que l’on produit.
Lors de mon cursus Artist Diploma, j’aimerais travailler les œuvres qui mélangent les mouvements du corps et les sons. Je vais aussi collaborer avec la compositrice Yijoo Hwang pour créer une pièce avec grosse caisse, 3 percussionnistes et danseurs. Cette création sera reliée aux arts martiaux car je suis persuadé qu’une telle coopération contribuera grandement à la performance des gestes. La disposition des lumières sera indispensable. Ce spectacle ne sera pas le résultat d’une action pensée, travaillée et réfléchie, mais plutôt une réponse à un mouvement physique inné, pour retrouver l’instinct du son et ainsi, redécouvrir ce qui le rend précisément matière et espace.

Biographie

Né en 1995 à Taïwan, Meng-Fu Hsieh a commencé à étudier les percussions à l’âge de 4 ans. En 2020, il obtient son diplôme de Master au CNSMD de Lyon en France, et la même année, il est admis dans le cursus 3ème cycle Artiste Diploma. Il travaille actuellement sous la direction de Jean Geoffroy.
En plus de performances professionnelles, sa musicalité a été confirmée à plusieurs reprises ; notamment dans la section solo de marimba du Taiwan National Music Compétition durant lequel il a remporté le Premier Prix en 2017. La même année, il participe à la section solo de marimba du Taiwan International Percussion Convention Compétition et sera l’un des 6 finalistes. En 2019 et 2020, il est sélectionné pour participer à deux compétitions internationales, le Concours de Genève et le Concours TROMP Percussion Eindhoven.

haut de page