Sur une île - Hsin-Hsuan Wu
 

Artist Diploma

Hsin-Hsuan Wu – percussions
Artist Diploma 2016-2018

L’île, comme symbole de solitude, d’enfermement, mais aussi d’ouverture et d’espoir.

Théâtre musical, à voir en famille et dès 10 ans – Durée : 50′
Jeudi 17 mai 2018 à 14h15 (scolaires) et 19h, petite salle du Théâtre de la Renaissance d’Oullins
dans le cadre du Festival  »Les Fabricants #4 : Rêves… » dédié aux Artist Diploma du CNSMD de Lyon

Une île

Visuel vignette Hsin-Hsuan Wu, Artist Diploma

Une île, territoire en plein milieu de la mer, comme symbole de la solitude. Toujours battue et fouettée par les vagues, elle se tient pourtant debout, droite et inébranlable. Nous lui ressemblons tous. Nous sommes cette île à part entière, forte et fragile à la fois, ouverte mais aussi refermée sur elle-même. A l’instar des îles qui naissent et disparaissent dans la solitude, nous traversons ce monde, et je reste seule telle une barque perdue dans un voyage inaugural… Partie d’Asie, l’esprit limpide et tranquille, je traverse des ambiances de vie, comme un poème lointain aux sonorités de Chine et de France. Une île, comme représentation imagée de Taïwan, mon pays d’origine, île orientale et lointaine.

#1/ Une marionnette
#2/ Little word
#3/ Désir
#4/ La fin

Dans ce spectacle, Hsin-Hsuan Wu combine les percussions au corps pour amener aux émotions et créer des ambiances évoquant d’une manière subjective des états contradictoires. Il sera découpé en quatre séquences, toutes différentes mais rattachées au concept central de « l’île ».
Le langage du corps est un moyen efficace, utilisé par tous, pour établir la connexion avec d’autres. Il est le reflet le plus direct pour toucher la « nature profonde » d’une performance scénique. Qu’il s’agisse d’une émotion simple ou d’un mouvement complexe, une seule expression du visage peut avoir un impact énorme sur l’auditoire, mais aussi sur les interprètes. Le langage du corps allié à la percussion n’en a que plus de valeur et de conviction.

Co-production entre le CNSMD de Lyon et le Théâtre de la Renaissance d’Oullins
Concept, performance, vidéos, scénographie : Hsin-Hsuan Wu
Composition : Maxime Mantovani, Mark Applebaum, Hsin-Hsuan Wu
Chorégraphie : Valentin Henri
Création lumières : Franck Dusseux
Régie générale et plateau : Luc Nermel
Accompagnement pédagogique et artistique : Jean Geoffroy

Hsin-Hsuan Wu – Biographie

  Hsian-Hsuan Wu, Artist Diploma

Née en 1987 à Taïwan, Hsin-Hsuan Wu est une percussionniste qui participe activement à de multiples activités artistiques, sous forme de concerts et de participations à divers festivals et concours. Tout à fait polyvalente, elle pratique des styles de musique très variés et dans différentes configurations. De 2005 à 2016, elle est membre du Ju Percussion Group avec lequel elle effectue des tournées dans plusieurs pays tels que les Etats-Unis, la Chine, la Malaisie, la République Dominicaine et la Corée.
En 2010, elle est lauréate du Concours du Jeune Artiste Emergeant de TNUA à Taïwan. En 2011, elle gagne le 3ème prix au Concours International de percussion de PAS aux Etats-Unis. Par la suite, elle se produit lors de plusieurs concerts en France, Israël, Thaïlande, Autriche, Chine et au Japon et donne des récitals chaque année à Taïwan.
En 2016, elle obtient le titre de soliste dans le projet du World Percussion Group qui donnera une série de concert en Angleterre, Finlande, Estonie, Danemark et Norvège.
Depuis 2017, elle est soliste aux Percussions de Strasbourg et participe avec le groupe à des concerts en France, Autriche et Suisse. La même année, elle est membre du Quatuor Daidalos (1er prix de l’International Percussion Competition of Luxembourg 2015) et donne plusieurs concerts en Allemagne et Suisse.
Elle est actuellement candidate au doctorat de percussion à l’Université des Arts à Taïwan dans la classe de Ju Tzong-Ching, et poursuit également ses études en 3ème cycle Artist Diploma dans la classe de percussions de Jean Geoffroy au Conservatoire National Supérieur Musique et Danse de Lyon en France.

haut de page