mediatheque1 mediatheque Médiathèque Nadia Boulanger du CNSMD de Lyon
 

Événements

Séminaires de la recherche

Entre la définition d’une problématique et sa démonstration, les étudiants et les professeurs-chercheurs seront amenés à présenter l’état de leur réflexion lors de ces "Séminaires de la recherche", explicitant publiquement leur démarche tout en pouvant l’illustrer artistiquement.

2020-2021

Jeudi 15 octobre ANNULÉ
11h-13h, salle d’Ensemble
Benjamin Delale (doctorant Recherche et pratique) : Une analyse triadique des répertoires des XVIe et XVIIe siècles

Jeudi 12 novembre ANNULÉ
11h-13h, salle d’Ensemble

Jeudi 3 décembre
11h-13h, salle d’Ensemble

Jeudi 14 janvier
11h-13h, salle d’Ensemble

Jeudi 25 février
11h-13h, salle d’Ensemble

Jeudi 25 mars
11h-13h, salle d’Ensemble

Jeudi 29 avril
11h-13h, salle d’Ensemble

Les saisons passées

2019-2020

Par Baptiste Chopin (doctorant Recherche et Pratique) : Possibilités musicales et techniques de jeu des psaltérions médiévaux à cordes pincées (XIIIe-XVIe siècles)
Par Daniel Gottfried (doctorant Recherche et Pratique) : Les Symphonies pour orgue de Charles-Marie Widor
Par Jean-François Boukobza (musicologue, enseignant au CNSMD de Paris) :  Brahms, une sensibilité allemande
Par Robert Piencikowski (musicologue, chercheur, Fondation Paul Sacher, Bâle) : Da capo, ossia : le triangle de Brahms
Par Louis Robilliard (titulaire de l’orgue Cavaillé-Coll de l’église Saint-François de Salles) : L’œuvre d’orgue de Brahms : les Chorals op. 122
Dans le cadre du Festival Brahms, chemins nouveaux
Par Philippe Albèra (HEMU Lausanne, Ed. Contrechamps) : Stockhausen dans le contexte des années 50 et 60 : la relation Stockhausen-Boulez
Par Philippe Gouttenoire (CNSMD de Lyon) : Questions d’intonation et de justesse instrumentale de l’époque classique au XXe siècle

2018-2019

Dans le cadre du Festival « Pour que la nuit soit propice, regards sur Debussy »
Par Philippe Cassard : Le piano de Debussy, héritier de Chopin
Par Max Noubel : Les Night Fantasies d’Elliott Carter ou l’éloge de l’insomnie
Par Vincent Bernhardt : De Vivaldi à Bach, « Musikalisch denken »
Par Christophe Imperiali (Université de Lausanne) : Le Ring de Wagner, témoin d’une pensée en mouvement

Par Emmanuel Reibel (Université Lyon 2) : La musique de chambre en disposition de salon au XIX siècle. Enquête historique et empirique

2017-2018

Par Jean-François Boukobza, musicologue, professeur au CNSMD de Paris : Beethoven, les quatuors à cordes : questionnements, réflexion et voies d’approfondissement
Par Martin Kaltenecker (musicologue et traducteur, chercheur associé au Centre de Recherches sur les arts et le langage, EHESS, Université de Paris-Diderot) : Pour une histoire de l’écoute musicale
Par Philippe Albèra (HEM Lausanne, ed. Contrechamps) : Béla Bartók : l’autre voie
Présentation des travaux des doctorants
Par Emilie Girard-Charest (doctorante en composition) : D’une écriture ergonomique des langages microtonaux au violoncelle : les exemples de Herz (2002) d’Enno Poppe et d’Inside (2008) de Cecilia Arditto.
Par Jeanne Maisonhaute (doctorante en violoncelle) : Le violoncelle hybride. Enjeux, réflexion sur le développement d’un nouvel instrument dans la création musicale au XXIe siècle.
Par Mireille Losco-Léna (directrice de la recherche à l’ENSATT) : La recherche dans le théâtre et dans la musique
Par Simha Arom (ethnomusicologue, directeur de recherche émérite au CNRS) : Structure du temps dans les musiques d’Afrique Subsaharienne
Par Philippe Canguilhem (Université de Toulouse II Jean Jaurès) et Barnabé Janin (CNSMD de Lyon) : L’improvisation sur le Livre à l’époque de la Renaissance

2016-2017

Par Rémy Campos (CNSMD de Paris) : Analyser l’interprétation. Les temps longs des pratiques musicales
Par les étudiants doctorants de musique « Recherche et pratique » : exposés des travaux
Journée d’étude Gilbert Amy
Avec la participation de Jean-Jacques Bénaily, Aurélie Bouchard, Emmanuel Ducreux, Philippe Gouttenoire, Franck Krawczyk, Frank Langlois, Claire Laplace, Sergio Menozzi, Pierre Michel (Université de Strasbourg), Alain Poirier, Laurent Pottier (Université Saint-Etienne) : Gilbert Amy, l’infini turbulent
Par Raphaël Picazos (CNSMD de Paris et Lyon) : Du fleurissement à la diminution, historique de l’art d’orner du XIVe au XVIe siècle.
Journées d’étude Ganassi
P
ar Yves Balmer (Revue de musicologie) : Messiaen et ses modèles compositionnels : Nouvelles perspectives pour l’analyse et l’interprétation.
P
ar Jean-François Boukobza (musicologue, CNSMD de Paris) : L’état des connaissances sur Felix Mendelssohn.
Par Luc Charles-Dominique (ethnomusicologue, Université de Nice Côte d’Azur) : « Haut » et « bas » instruments : les symboliques du sonore, du Moyen Âge à l’âge baroque.
Par Emilie Girard-Charest, étudiante doctorante, dans le cadre de sa thèse « D’une écriture ergonomique de la micro-tonalité au violoncelle » ; en duo avec le compositeur argentin et joueur de Tarka Jorge Diego Vazquez Salvagno pour une pièce pour violoncelle et tarka.

2015-2016

Marc Monnet : Caput Mortuum
Vincent Bernhardt (basse continue) : Critères d’interprétation historiques et analytiques de la musique instrumentale de Vivaldi
Orane Murail (alto) : 1972-1981, le Folk Revival en France : le groupe Malicorne

Nicolas Donin : Les Sequenze de Berio, dialogues entre compositeur et interprète ? Le cas du processus créateur de Sequenza VII pour hautbois (1969)
Florence Poudru : Les droits d’auteur du chorégraphe en France.
Travail de recherche effectué avec le soutien du Centre National de la Danse
Jean-François Rouchon (doctorant) : Questions de méthode dans la restitution et l’interprétation des mélodies de Charles Bordes

Philippe Albèra : György Kurtág. Le geste et la parole

Jean-Yves Haymoz : Comprendre et entendre différemment ?

2014-2015

Frank Langlois : Heiner Goebbels : stratégies de la perception ou « Machiner, disent-ils… »
Krystina Marcoux : L’importance de la relation entre compositeur, interprète et spectateur dans l’écriture dramaturgique de Georges Aperghis.
Roy Howat : Architecture musicale et proportions expressives dans la musique de Claude Debussy
Stéphane Leteuré : Camille Saint-Saëns et la Première Guerre mondiale. Le compositeur-intellectuel
Jean-François Trubert : Vers une construction du corps dans le théâtre musical
Lucie Kayas : Aux sources des esquisses et premières éditions : études génétiques et compréhension esthétique. Le cas d’Epithalame d’André Jolivet.
Jeanne Maisonhaute et Adrien Mamou-Mani : Le « violoncelle hybride »

2013-2014

Laurent Feneyrou : Editer l’œuvre de Barraqué
David Chappuis : Recherche et pratiques musicales : interpréter un motet de l’Ars Nova (XIVe siècle)
Philippe Albèra (HEM Genève, dir. des éditions Contrechamps) : Rhétorique et sonorité chez Pierre Boulez
Jean-Louis Giavitto, Julia Blondeau : Du temps écrit au temps produit

2012-2013

Nolwenn Le Guern : Le masque de cour à l’époque de Jacques Ier d’Angleterre (1603-1625)
Jean-François Rouchon : Les mélodies de Charles Bordes
Frank Langlois : La politique de création à l’Opéra-comique entre 1945 et 1972 ; la réforme de l’Opéra de Paris, telle que Jean Vilar la conçut, entre 1967 et 1968
Marik Froidefond : De l’ostinato à la dérive. Quel(s) modèle(s) pour penser la forme en poésie et en musique contemporaines ? (Dominique Fourcade, Pascal Dusapin)
Julia Blondeau : Environnement, modélisation et singularisation : à la recherche d’un territoire compositionnel
Nicolas Munck : Apports et influences du matériau électronique et mixte dans la pensée orchestrale : les exemples de Martin Matalon et Yan Maresz
Jean-François Rouchon : Questions de méthode dans la restitution et l’interprétation de mélodies de Charles Bordes
Tiago Simas Freire : Le son de la Nativité au monastère de Santa Cruz, à Coimbra, au XVIIe siècle. Edition critique du manuscrit musical P-Cug MM 51
Karine Hahn : Territoires et procédures musicales : anthropologie des pratiques hybrides de la musique.

2011-2012

Jean-François Rouchon : Les mélodies de Charles Bordes
Emmanuel François : L’alto dans la musique britannique, émergence d’un répertoire (1901-1937)
Rémy Campos : Introduction aux « Performance Practice Studies »
Nolwenn Le Guern : La viole de gambe dans le Masque de cour sous Jacques Ier d’Angleterre (1603-1625) : rôle, écriture, interprétation
Jean-Yves Haymoz : Des clés pour l’analyse des enregistrements historiques
Thomas Dubienko : Les leçons de musique de Pierre Boulez – le concept d’analyse et ses rapports à la création
Christophe Maudot : Le Verfugbar aux enfers (1944) de Germaine Tillion – Comment élaborer une restitution musicale destinée au public du XXIe siècle ?

haut de page

Compléments

Post-diplôme de Grégoire Manhès | 2020

Les artistes chercheurs du Post-diplôme Recherche et Création Artistique présentent les formes de leurs explorations et restitution de leur année.

Post-diplôme Recherche et Création Artistique

Du 27 au 31 octobre 2020
Hybrides explorations
Les Subsistances
Hangar, 8 bis quai Saint-Vincent 69001 Lyon
Entrée libre sur réservation

Mardi 27 octobre, 18h30
Grégoire Manhès
Killing Time
événement facebook
gratuit sur réservation auprès de Subs

« Trois riches personnes se retrouvent régulièrement pour jouer aux cartes. Un soir, lassées de parier de l’argent, elles se rendent compte que jouer n’a plus rien d’excitant. Gagner de l’argent n’est plus une motivation suffisante et il n’y a finalement plus d’enjeu. Elles décident alors de pimenter leur partie et de changer les règles : Le perdant de la prochaine partie perdra la vie. »

Créée et construite comme un long métrage hitchcockien, Killing Time est une pièce chorégraphique à suspens où chaque élément est traité de façon cinématographique.

Chorégraphie / Musique : Grégoire Manhes • Danseurs : Océane Crouzier, Eloïse Grastilleur, Grégoire Manhes • Éclairagiste : Mathilde Domarle • Scénographie : Océane Lutzius

Pièce chorégraphique présentée dans le cadre d’une semaine de création entre performance, danse, image, théâtre… à la rencontre des artistes du Post-diplôme Recherche et Création Artistique. Venez découvrir les expérimentations et les univers de quatre artistes transdisciplinaires, Romain Fazi, Néhémie Lémal, Grégoire Manhès, Sinem Sahin.

Une proposition de la CinéFabrique (École Nationale Supérieure du Cinéma et Multimédia), du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon (CNSMD), de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT) et de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon (Ensba Lyon). En partenariat avec les Subs, lieu vivant d’expérimentation artistique.

en savoir plus

ENSBA    Logo-CNSMD    Logo Ensatt     Logo Cinéfabrique

Doc