analyse-partition
 

Le doctorat de musique

Déroulement

Disciplines concernées et objectifs

Ce cycle est ouvert sur concours aux candidats, titulaires d’un diplôme national de Master ou d’un des diplômes du CNSMDP ou du CNSMDL conférant le grade de Master, ou ayant effectué à l’étranger des études d’un niveau équivalent ou bénéficiant d’une validation d’acquis, en chant, instrument, jazz, musique ancienne, musique de chambre instrumentale ou vocale, direction de choeur ou d’ensemble instrumental, écriture ou composition, qui désirent conjointement pratiquer une activité d’interprète/compositeur de haut niveau et mener une recherche pour et à travers l’interprétation ou la composition tout en s’inscrivant dans une dynamique d’insertion professionnelle, à savoir :

  • se produire dans différents aspects des métiers de la musique (récital, musique de chambre, soliste avec orchestre…) ;
  • mener une recherche conduisant à la rédaction d’une thèse dans le domaine de l’interprétation ou de la création.

Durée de la scolarité

La préparation du doctorat s’effectue, en règle générale, en 3 ans. Des dérogations peuvent être accordées dans les conditions prévues à l’article 15 de l’arrêté du 7 août 2006.

Contenu

Pendant toute la durée des études,  la pratique instrumentale, vocale ou de composition et production de recherche sont étroitement associées pour permettre à l’étudiant :

  • d’atteindre dans son parcours  d’interprète ou de compositeur un niveau d’excellence nourrissant sa recherche et s’appuyant sur elle ;
  • de rédiger une thèse sur l’objet de sa recherche .

L’encadrement de l’étudiant est assuré par deux professeurs référents :

  • un professeur du CNSMDL désigné par le directeur du Conservatoire sur proposition de l’étudiant ;
  • un directeur de recherche, professeur ou habilité à diriger des recherches, titulaire à l’université.

Dès son admission définitive, l’étudiant établit un programme de formation personnalisé dans les domaines de la pratique artistique et de la recherche, qu’il s’engage à suivre dès sa première année, comprenant notamment :

  • un état prévisionnel des séances de travail instrumental, vocal ou de composition avec les professeurs du conservatoire, dont le professeur référent ;
  • un état prévisionnel des séances de travail et rencontres avec le directeur de recherche de l’université ;
  • les journées d’études doctorales organisées conjointement par le Conservatoire et l’École doctorale ;
  • au moins un séminaire doctoral universitaire et un séminaire doctoral du Conservatoire ;
  • les master-classes, les prestations publiques, éventuellement, un ou plusieurs séjour(s) à l’étranger, et toutes autres dispositions jugées nécessaires à sa formation.

Ce programme de formation est établi par l’étudiant en lien avec le directeur du Conservatoire ou son représentant, le responsable des études doctorales en Musique et Musicologie de l’université, le responsable du département concerné, le professeur référent du conservatoire et le directeur de recherche de l’Ecole doctorale. Il pourra être renouvelé chaque année.
Un bilan est dressé annuellement, évaluant l’assiduité et l’avancement des travaux selon la réglementation de chaque établissement.

Délivrance du Doctorat de Musique

Le Doctorat de musique est délivré à l’étudiant lorsqu’il a réalisé avec succès :

  • une prestation instrumentale ou vocale (ou composition) en relation avec le sujet de la thèse ;
  • la rédaction et le dépôt d’une thèse, pouvant être accompagnée d’autres documents ou supports ;
  • la soutenance de la thèse écrite.

Les jurys évaluant la prestation musicale et la thèse sont composés de spécialistes de la discipline musicale et de personnalités choisies en raison de leur compétence scientifique. Le directeur de la recherche de l’université et le professeur du conservatoire, référents de l’étudiant, sont membres de ces jurys. La soutenance de la thèse s’effectue conformément aux articles 18 à 20 de l’arrêté du 7 août 2006 relatif à la formation doctorale.

Notice sur le doctorat de Musique Recherche et pratique

haut de page