SAISON_substitution_360x214

Saison passées | saison 2017 - 2018

Séminaire de Recherche

Conférence/recherche/colloque

Jeudi 30 novembre
11:00 - Salle d'Ensemble
3, quai Chauveau
Lyon 9e
04 72 19 26 61
Gratuit

Pour une histoire de l’écoute musicale

par Martin Kaltenecker (musicologue et traducteur, chercheur associé au Centre de Recherches sur les arts et le langage, EHESS, Université de Paris-Diderot)

Alain Poirier, coordination

Je proposerai dans cette intervention une introduction à l’histoire de l’écoute, complément à une histoires des œuvres, de leur interprétation et de leurs contextes d’exécution, que l’on voit se constituer comme un champ de recherches à la fin des années 1980. Après avoir regardé le type de traces et de documents sur lesquels une telle histoire peut s’appuyer, je suivrai ce que l’on peut appeler avec François Delalande trois « conduites d’écoute ». Delalande distingue entre une écoute « taxinomique » qui vise la forme en tant que structure et cherche les découpages significatifs ; une écoute prenant la forme comme une narration et s’ingéniant à y « trouver du figuratif » ; une écoute « empathique », captée par certaines sonorités fascinantes, des moments isolés, des effets de matière. Or, si ces écoutes sont théorisées au moins depuis le xviiie siècle, on peut aussi se demander si elles n’actualisent pas trois aspects de l’œuvre musicale, dont le tressage serait caractéristique de la musique savante occidentale.

Martin Kaltenecker est maître de conférences HDR en musicologie à l’Université de Paris Diderot. Il a publié de nombreux ouvrages dont notamment L’oreille divisée : les discours sur l’écoute musicale aux xviiie et xixe siècles (Musica Falsa, 2011).