Vincent Bernhardt

Saison en cours | saison 2018 - 2019

Séminaire de recherche

Conférence/recherche/colloque

Jeudi 24 janvier
11:00 - Salle d'Ensemble
3, quai Chauveau
Lyon 9e
04 72 19 26 61
Gratuit

De Vivaldi à Bach, « Musikalisch denken » par Vincent Bernhardt
Alain Poirier
, coordination

Vivaldi n’a pas « fait école », à la différence de Corelli. Ses successeurs n’ont pas écrit de traité, ni diffusé son enseignement. A sa mort en 1741, ses contemporains vénitiens l’avaient déjà oublié. Et pourtant, il a apporté une pierre angulaire au développement du langage sonore et changé l’histoire de la musique à travers l’influence profonde qu’il a eue sur J. S. Bach. Wilhelm Friedemann Bach l’estimait assez pour s’attribuer l’une de ses œuvres et tromper ainsi l’attention des chercheurs jusqu’au xxe siècle…
Nous verrons que Vivaldi est sorti de l’oubli grâce aux prémices de la musicologie bachienne du xixe siècle – qui l’a cependant présenté sous un jour particulier –, nous découvrirons dans quelles circonstances spéciales le Cantor a découvert la musique du Prêtre Roux et nous tenterons d’examiner l’immense impact du langage vivaldien sur le style de Bach.
« [Bach] comprit que l’ordre, la liaison et un enchaînement logique devaient subordonner les unes aux autres les pensées musicales ; il comprit surtout qu’il avait besoin d’un guide pour atteindre ce but, et les concertos pour violon de Vivaldi furent pour lui ce guide nécessaire. [...] Il étudia l’enchaînement des idées, leurs relations, la variété dans la modulation et beaucoup d’autres artifices de la composition. Les modifications qu’il devait nécessairement apporter aux idées [...] lui apprirent à penser en musique. »
J. N. Forkel, Über Johann Sebastian Bachs Leben, Kunst und Kunstwerke, 1802

Vincent Bernhardt

Vincent Bernhardt est un musicien complet : claveciniste et organiste reconnu sur la scène internationale, pédagogue et directeur d’ensembles baroques, il prépare également une thèse de doctorat consacrée à Vivaldi. Il s’est formé au CNSMD de Lyon, à la Hochschule de Stuttgart et à la Schola Cantorum de Bâle. Titulaire de quatre Master, il est également lauréat de cinq concours internationaux. Il enseigne l’orgue et la basse continue au CRR de Metz depuis 2012.
Ses enregistrements dédiés à Vivaldi, à la tête de son ensemble « il delirio fantastico », ont obtenu des critiques enthousiastes de la part de la presse spécialisée (Choc de Classica, 5 diapasons…).

Back to Bach, l’art du ré-emploi

Ce festival autour de concerts, récitals, ateliers et séminaires de recherche, propose la redécouverte de la musique de Jean-Sébastien Bach sous toutes ses formes, des grands chefs-d’œuvre aux arrangements et transcriptions effectués par lui-même ou autres compositeurs-transcripteurs. A travers l’interprétation des étudiants, Jean-Sébastien Bach, curieux de tout ce qui pouvait enrichir son exceptionnelle inspiration, se redécouvre dans une version réactualisée.