© Blaise Adilon

Saison en cours | saison 2020 - 2021

Festival des Masters

Épreuves publiques de fin de cycles

Mercredi 21 octobre
15:00 - Salle Varèse
3, quai Chauveau
Lyon 9e
04 72 19 26 61
Gratuit sur réservation en ligne

Réservation obligatoire ici

Clavecin et harpe 

 

15h Benjamin Delale, clavecin

Le but du programme est simplement de faire entendre deux chefs-d’œuvre absolus de Bach, que j’ai toujours rêvé de jouer devant un public

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) :
Sonate pour violoncelle n°5 en do mineur, BWV 1011 (transcription et ornementation : Benjamin Delale)
- Prélude (première partie)
- Allemande
- Courante

Concerto pour clavecin n°1 en ré mineur, BWV 1052
- Allegro
- Adagio
- Allegro

Benjamin Delale est fasciné depuis ses six ans par les instruments à clavier (clavecin, piano, orgue, clavicorde), et apprend le Shakuhachi depuis 2017. Très attaché à l’idée d’une pratique historiquement informéeil fonde son interprétation sur sa haute sensibilité à la rhétorique musicale et une analyse rigoureuse du répertoire, et sur sa pratique régulière de l’improvisation et de la compositionAprès une licence de mathématiques à l’Université de Caen, une licence de clavecin/basse-continue/musicologie au PSPBB (Paris) puis un master de claviers anciens au CNSMD de Lyon, il est aujourd’hui doctorant à l’Institut d’Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités, et terminera cette année une licence de pédagogie au CEFEDEM de Lyon. Il a profité des conseils de clavecinistes comme Ton Koopman, Pierre HantaïAndreas Steier ou Blandine Verlet, des musicologues Olivier Fourès et Peter Wollny, ou encore des compositeurs Tôn Thât Thiet et Benjamin Attahir. Depuis 2019, il est directeur de l’ensemble La Camerata Chromatica, sélectionné au programme européen Eeemerging+ pour la période 2020-2022. Il se produit régulièrement lors de récitals solistes, de concerts d’orchestre (Notre-Dame de Paris avec Philippe Pierlot, festival de l’APAS à Grignan, Chapelle Royale du château de Versailles…) et de musique de chambre (Printemps de Lanvellec, Festival des Lumières, Mars en Baroque…). 

Marie Le Guern, harpe

Franz Liszt : Le Rossignol (arr. H. Renié)
Isaac Albeniz : Asturias
Jean Cras : La suite en Duo pour flûte et harpe
avec Adrian Saint-Pol

Marie Le Guern commence la harpe à l’âge de 7 ans au Conservatoire d’Angers dans la classe de Véronique Chenuet.
En 2015, peu après avoir obtenu son Diplôme d’Etudes Musicales (DEM), elle intègre le Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon (CNSMDL) dans la classe de Fabrice Pierre, Sylvain Blassel ainsi que Park Stickney où elle y obtient son Master en 2020.
Elle se passionne pour l’orchestre lors de stages tels que l’Orchestre des Jeunes du Centre. Elle intègre en 2014, l’Ensemble Cartesixte dirigé par Simon Proust et se produit régulièrement avec des ensembles professionnels tels que l’Opéra de Saint-Etienne et l’Opéra de Lyon.

Consignes COVID-19

Afin de veiller à votre sécurité et à la qualité de votre accueil qui reste essentielle, nous vous demandons de respecter les mesures sanitaires suivantes :
- lavage des mains dès l’entrée du CNSMDL (borne de gel hydroalcoolique à disposition)
- port de votre masque obligatoire dans l’ensemble du bâtiment, comme en salle pendant le spectacle
- vestiaire fermé et contrôle des billets sans contact
- évitez les regroupements et respectez une distanciation d’au moins 1 m, notamment dans la file d’attente
- en salle : principe d’un siège vide entre chaque spectateur.